Nombre de visites

mercredi 23 septembre 2015

Journé transport

Nous nous sommes mis des montagnes magiques plein les yeux, mais allons voir plus loin, ce que nous réserve l'avenir.

On commence par un premier bus qui nous transporte de la Guest House à l'élévateur : 1/2 heure.



video


Tiens, plus calme au retour qu'à l'aller ! 

Puis le bus pour rejoindre Wulingyuan : 3/4 d'heure

Reprenons des forces pour la suite




Et enfin le bus pour relier Fenghuang, la ville du Phoenix :4 heures pour 158km... C'est long, mais ça permet d'admirer la campagne chinoise.

Ici, les maisons sont souvent isolés et ressemblent à de gros blocs de béton de 2 où 3 étages aux toits plats. Les façades sont parfois entièrement recouvertes de carrelage, où simplement de parpaing laissés nus. L'habitat me fait penser à la Dominique, du côté de Roseau.
On voit également de rares groupes de maisons plus traditionnelles en bois, et toits de tuiles aux coins remontés où pas.
Quelques rares villages dans le lointain, mais dans l'ensemble la campagne semble vide, à moins que l'autoroute serpente loin de tout...
Il y a peu de circulation. Essentiellement des bus, de nombreux camions surchargés, et seulement quelques voitures particulières, en général du haut de gamme. 
Le réseau routier est de belle qualité, et la conduite est vraiment relaxante, avec une limitation sur autoroute pour les bus à 80km/h, on a le temps d'apprécier la vue. Il y a quand même de grandes surfaces inexploitées, et seulement quelques parcelles cultivées, très espacées.
De nombreux résineux voisinent avec une végétation tropicale luxuriante où dominent les bambous et 'herbes à vache' ( que les lecteurs créoles connaissent bien)
Près de la route, j'ai aussi repéré deux mines de charbon à ciel ouvert
La région est très montagneuse, et nous traversons un nombre considérable de tunnels
Régulièrement nous devinons des tombes, abritées par des caveaux, même très loin de toute habitation
Encore une surprise, les antennes relai cachées dans de faux arbres... il nous a fallu un moment pour les repérer !

Et les photos, me direz vous? pa ni! difficile de demander au chauffeur de bus de s'arrêter sur le bord de l'autoroute 


A l'arrivée, ça a l'air bien joli, mais il fait nuit,  la salle de bain est clean, le lit est confortable et les routardes sont épuisées !

Nous verrons demain...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire