Nombre de visites

mercredi 30 septembre 2015

Plongées dans les lagons

Une sortie en bateau s'impose pour aller découvrir différents lagons sur les iles qui nous font face, Small Lagon, Big Lagon, Secret Lagon, ainsi que Papaya Beach.

Nous partons dès 8 heures, en louant un bateau pour nous seules, sinon le départ en groupe se passe à 10 heures, et comme d'hab, nous préférons profiter des sites avec le moins de monde possible, et surtout pouvoir décider de notre emploi du temps, et ne pas être assujetties aux désidérata de tout un chacun;
Les bateaux sont tous sur le même modèle, très élégants, avec leurs balanciers, ce qui fait qu'ils sont très stables sur l'eau, et de toutes façons, aujourd'hui la mer est d'un calme absolu.




Ces ilots karstiques, d'origine volcanique ont des parois abruptes et fort tourmentées, très érodées à la surface de l'eau.





 un petit passage juste assez grand pour passer avec masque et tuba permet de rentrer dans le premier lagon, qui doit être une caldeira aux falaises verticales, et à l'eau turquoise, mais un peu fraiche, le soleil ne doit pas chauffer beaucoup, vu la hauteur des parois.... impressionnant, et magnifique. Le spectacle se passe davantage au dessus de l'eau qu'en dessous , nous sommes entièrement entourées de murs rocheux abrupts.


video










Puis nous arrivons à Big Lagon dont nous faisons le tour en bateau. la couleur de l'eau est fabuleuse, et vraiment transparente. L'entrée du lagon est très étroite, juste le passage d'un bateau, les pirates peuvent se mettre à l'abri...



video






video




video


enfin, nous arrivons à Secret Lagon toujours aussi magique




la paillote avec son fauteuil n'attend plus que nous avec un daïquiri bien frais...



entre temps, nous avons fait une petite pose sur une belle plage de sable blanc


et bien sûr quelques plongées dans des fonds marins de toute beauté



video







mardi 29 septembre 2015

Cadlao Resort

L'hôtel est bien sympathique, crée par un français marié à une philippine, juste au bord de l'eau. Le paysage est idyllique, aussi, une journée bullage, dans les transats, au bord de la piscine s'impose.... mine de rien, ça sert aussi à ça, les vacances !










lundi 28 septembre 2015

En route pour El Nido

Après cette escale bien sympathique près de la rivière, nous remontons dans un bus pour la bagatelle de 7 heures de route pour 230 km..... nous aimons les transports en commun ! si, si !



Mais les routes sont chaotiques,  les paysages agréables, et cela permet de voir un ensemble de l'ile...
on se rend vraiment compte que les maisons sont construites en bois et couvertes de palmes du sol au toit; les murs sont tressés de mille et une façons différentes; difficile de les photographier correctement en roulant
On sent que la population vit pauvrement, et que les maisons n'offrent qu'un confort sommaire, et un abri bien pauvre quand un ouragan ravage ces iles paradisiaques







Je n'ai fait que quelques films, et avec l'état des routes, le résultats est  ce qu'il est car elles sont 
.... des fois finies, et des fois, non....


video



video


Nous finissons par arriver à El Nido, un des deux buts de notre voyage aux Philippines, au moment où un énorme grain passe; ce qui fait que nous faisons une arrivée très remarquée au Cadlao Resort, un peu trempées comme des soupes... le personnel charmant nous enveloppe vite dans des grands draps de bain et nous propose un cocktail de bienvenue qui nous remet en selle... avant une bonne nuit de repos bien méritée; les voyages sont fatigants !


Love and Peace Resort

Le matin au réveil, nous pouvons enfin découvrir ce petit coin de paradis, au bord de la rivière; après l'agitation et le bruit de ces derniers jours, le calme de cette nature exubérante nous fait du bien, et cet  hôtel hors norme porte bien son nom...





Mais une proposition de promenade sur la rivière nous tente bien, 

video

pour aller découvrir les "Grands-Arbres" de la forêt. effectivement, ils sont grands... très grands !
Le propriétaire de l'hotel nous les a appelé DAHO, mais je pense qu'il s'agit du nom phillipain, car je n'ai pas retrouvé sur Google, mon ami...
Il nous a dit que celui-ci devait avoir 130 ans, et qu'en 1973, lors d'inondations, le niveau de la rivière  était tellement monté que l'arbre était entièrement recouvert ... !









dimanche 27 septembre 2015

Puorto Princesa

Parties à 10:40 de Hong-Kong, nous arrivons à 16:00 à Puorto Princesa, après une escale à Manille.

Puorto Princesa est la capitale de l'ile de Palavan, une des 7 107 iles qui forment l'archipel des Philippines




il faut trouver un tricycle qui puisse nous emmener à notre guesthouse au doux nom de " Peace and love " tout au bord de la rivière





Le tricycle, avec la moto est le moyen de transport privilégié aux Philippines, il y en a des milliers de toutes les couleurs et décorés avec soin. On peut s'y entasser jusqu'à 6 passagers plus le conducteur, sachant qu'il ne s'agit que de petites cylindrées, nous sommes admiratives quand nous attaquons des pentes ardues, et cela explique la moyenne de 30 à 40 km/h....

Notre chauffeur n'a pas bien compris l'adresse de la guesthouse, et nous fait faire un certain nombre d'aller retour sur une route un peu chaotique; mais il est bien sympathique et prend ceci avec humour.

nous finissons par arriver, un peu lasses, mais l'accueil est chaleureux et malgré la nuit qui est tombée, nous sentons que le lieu est à la hauteur de notre attente



samedi 26 septembre 2015

Hong Kong

On saute vite dans le train qui nous ramène à Hong-Kong, ou nous n'aurons que le temps de changer de sac à dos pour notre 2ème destination. Changer les jeans, pulls et chaussures de randonnée pour les shorts, maillots de bain, et tongs, sans oublier le matériel de plongée...
Philippines, nous voilà

vendredi 25 septembre 2015

Fenghuang 2ème jour

Cette ville est magnifique. Je ne m'en lasse pas.
J'adore ces maisons sur pilotis, le calme de ce fleuve, la sérénité des villageois, je me sens bien, ici.



Je suis restée un long moment pour essayer de comprendre le but du jeu, mais... rien compris ! pourtant  le matériel est d'une simplicité extrême : quelques bouts de papier déchirés et quelques bouts de bambou









video






Malheureusement, le temps est passé trop vite dans cette jolie ville, et il faut déjà repartir, refaire nos 4heures de bus pour retourner à Yangjiajie city, puis prendre un vol qui nous ramènera à Guangzhou pour la nuit. 
A nous le Grand Hyatt et sa suite, on l'a bien mérité après ces quelques nuits chinoises.


jeudi 24 septembre 2015

Fenghuang

Une bonne nuit de repos dans un lit confortable remet les baroudeuses opérationnelles pour une nouvelle découverte. Déjà, la vue de la terrasse de la chambre nous donne une bien agréable sensation



Après un copieux petit déjeuner à base de soupe de nouilles, délicieuse, nous allons arpenter les ruelles de la vieille ville.



A regarder de près, je crois bien que les draps sont lavés dans l'eau qui sert au nettoyage des poissons... mais ou donc sont versés les égouts...?














Fenghuang me fait beaucoup penser à Lijiang que nous avions visité lors de notre dernier voyage en Chine, mais peut être en plus "authentique", cela est peut être dû aussi au nombre de touristes qui, ici, est tout à fait raisonnable.

Fenghuang doit son nom de 'Ville du Phénix" à une légende: on dit qu'un jour, deux magnifiques phénix sont découvert cette ville, et ils l'ont trouvée si jolie qu'ils n'ont plus jamais voulu la quitter... joli, non ?

Le fleuve Tuojiang qui baigne le pied des maisons sert à tout... lessive, lavage des poissons et légumes, nettoyage des tapis de sol, promenades des touristes, mais aussi à fournir d'excellents poissons qui font un court bouillon chinois très honorable